Propositions de la FSM et des CNP – Ségur de la Santé

13/07/2020

Comme les y avait incité le Ministre de la Santé et des Solidarités en lançant le Ségur de la Santé, les 46 Conseils Nationaux Professionnels de la Fédération des Spécialités Médicales ont tous ensemble travaillé à élaborer ce document rassemblant leurs constats et leurs propositions visant à améliorer l’organisation et le fonctionnement de notre système de santé.

L’intérêt de ce travail collectif réside dans la constitution des CNP, qui réunissent chacun l’ensemble des structures représentatives de leur spécialité (sociétés savantes, collèges, syndicats et autres organismes) avec une gouvernance strictement paritaire des deux modes d’exercice de la médecine.

La FSM s’exprime donc là au nom de l’ensemble des spécialités autres que la médecine générale, et au nom de l’ensemble des médecins qui en relèvent.

Quatre thèmes de réflexion ont été retenus par les CNP pour ce travail : le statut du médecin, la formation continue et la recertification, l’aménagement médical du territoire, et la pertinence des soins et des parcours.

Il ressort de ces travaux un consensus fort sur les propositions formulées :

  • souplesse du statut et liberté du médecin pour ses choix de carrière ;
  • offres de formation gérées par les professionnels dans un dispositif simple inclus dans la recertification ;
  • affirmation du rôle des médecins dans la gouvernance des établissements et des territoires ;
  • pertinence des soins et des parcours s’appuyant sur des indicateurs plus simples : indicateurs de résultats et registres de pratiques.

Certaines mesures sont urgentes, comme la mise en place de la recertification. D’autres présentent le point de vue médical et restent à discuter et à construire avec les autres acteurs, professions de santé et patients.

Télécharger l’article