Actualités

  • ECCO 2019

    ECCO 2019

    European Crohn's and Colitis Organisation 2019

     

    du 6 au 9 Mars 2019

    Copenhague - Danemark

    Thématique : Maladie inflammatoire de l'intestin.

    www.ecco-ibd.eu

  • JFHOD 2019

    JFHOD 2019

    Journées Francophones d'Hépato-gastroentérologie et d'Oncologie Digestive

    21-24 mars 2019

    Palais des Congrès à Paris

    Thématique : L'obésité

    Invité : LE MAROC

    www.jfhod.com

  • EASL 2019

    EASL 2019

    The International Liver Congress

    du 10 au 14 Avril 2019

    Vienne - Autriche

    The Home of Hepatology

    ilc-congress.eu

  • Universités d’Endoscopie et d’Hépato-Gastro-Entérologie

    Universités d’Endoscopie et d’Hépato-Gastro-Entérologie

    18-21 juin 2019

    Limoges, France

    Thématique : Formation aux principales techniques endoscopique

  • AFEF 2019

    AFEF 2019

    85èmes Journées de l'AFEF

     

    du 2 au 5 Octobre 2019

    Palais du Pharo - Marseille

    Journées de formation médicale continue en hépatologie

    http://www.afef.asso.fr/

Édito

Le CNP-HGE une association majeure pour la spécialité !

Beaucoup d’entre vous ne connaissent pas le CNP-HGE (Conseil National Professionnel de l’Hépato Gastro-Entérologie). Cette association regroupe l’ensemble de la profession. Il existe des CNP dans toutes les spécialités, regroupés au niveau de la FSM (Fédération des Spécialités Médicales). Le CNP-HGE ne se substitue pas aux sociétés savantes (SNFGE – SFED – SNFCP – AFEF – FFCD), organismes professionnels (ANGH – CDU HGE – CREGG – FMC HGE) ou syndicat (SYNMAD). Ce sont ces trois collèges qui composent le CNP-HGE.

Le rôle du CNP-HGE va se renforcer dans les mois à venir.

Un peu d’histoire… La spécialité a éprouvé le besoin de se regrouper, le CNP-HGE est la continuité de la FSMAD (Fédération des Spécialistes des Maladies de l’Appareil Digestif), créée à l’initiative de Thierry HELBERT.
Le but initial d’un CNP était de réunir toutes les compétences afin d’organiser une réflexion commune et indépendante sur les besoins en matière de DPC (Développement Professionnel Continu), dont la FMC, l’APP (Analyse des Pratiques Professionnelles), l’accréditation des médecins de spécialités à risques, l’analyse professionnelle des recommandations et référentiels, l’évolution des compétences et sur tout autre sujet relatif à la qualité des pratiques en hépato-gastroentérologie et oncologie digestive.

Actuellement, le CNP-HGE est la structure représentative de l’ensemble de la profession et l’interlocuteur des organismes publics. Le CNP centralise les demandes du ministère, de la HAS etc… et contacte, soit la société savante, soit les professionnels compétents en accord avec le syndicat pour les réponses techniques. Par exemple, le CNP a adressé récemment les conclusions de la HAS sur la dissection sous-muqueuse à la SFED pour une relecture.

Bientôt, vous serez sollicité pour apporter des informations au livre blanc de l’hépato-gastroentérologie, piloté par le past président du CNP Franck ZERBIB.

Le CNP va signer un accord avec l’INCA pour participer à la communication sur le dépistage du cancer colorectal.
Depuis la publication des résultats du Kaiser Permanente dans Gastroenterology (www.snfge.org/gastroscoop/le-depistage-organise-ca-marche), on sait que l’on peut atteindre en population une participation au dépistage du CCR de plus de 80% en faisant coexister un dépistage organisé par FIT et un dépistage opportuniste par coloscopie dans le cadre d’une stratégie multimodale encadrée.
L’organisation du dépistage en France se modifie de manière régionale, je vous demande de participer aux conseils d’administration de vos structures régionales, le CNP se chargera de réunir tous les acteurs régionaux du dépistage du CCR.

Le CNP HGE n’a pas attendu la pertinence des actes, Franck DEVULDER premier président du CNP avait utilisé la méthodologie du « Choosing Wisely » (choix judicieux), concernant la prise en charge des infections à Helicobacter pylori.

La FSM a demandé à chaque CNP de définir une ou 2 actions de pertinence des soins que le CNP portera. Ni la HAS ni la CNAM ne peuvent décider à notre place comme cela a été le cas jusqu’ici. La coloscopie avec ses nouveaux critères de qualité devrait être un des deux sujets cette année.

Le décret N° 2019-17 du 9 janvier 2019 élargit le rôle des CNP avec des contributions aux référentiels métiers, recommandations professionnelles, registres épidémiologiques, reconnaissance des qualifications professionnelles etc…

Ces missions conduisent les CNP à être sollicités et à intervenir pour contribuer à éclairer et enrichir les politiques développées par les pouvoirs publics, ministères, autorités ou agences sanitaires, Ordre des médecins en particulier, afin d’améliorer les processus de prise en charge, la qualité et la sécurité des soins et la compétence des professionnels de santé.

Le CNP HGE n’a pas mission de se substituer à ses membres mais doit être au contraire, un organisme fédérateur au service de l’hépato-gastroentérologie.

Le CNP HGE est devenu un lieu d’échange et de partage, nous permettant d’être mieux entendus.

Vous pouvez compter sur moi, pendant les deux ans de ma présidence pour garder l’unité de la profession et défendre toutes les composantes de notre belle spécialité.

Je vous souhaite, avec l’ensemble du bureau, une très bonne année 2019.

Dr Patrick DELASALLE
Président CNP HGE


Les associations et sociétés savantes
de la spécialité

SNFCP
Synmad
SFED
SNFGE
FMC HGE
FFCD
CREGG
CDU-HGE
ANGH
AFEF